Savoir-Faire Laque

Comment une coquille d’imprimerie a permis d’introduire chez S.T. Dupont l’art de la laque de Chine

S.T. Dupont a une longue tradition dans l’art de l’orfèvrerie qui, exprimé pleinement au travers de ses collections de briquets, est devenu l’une des expertises de la Maison.

Afin de compléter leur équipe de « compagnons » d’un artisan expert dans la technique du placage à l’or fin, les frères Dupont ont fait publier une annonce dans un journal local. Mais une coquille d’imprimerie a transformé, dans le journal, PLAQUEUR en LAQUEUR. Un artisan russe, Novossilzeff, a ainsi proposé aux frères Dupont sa technique d’application de la laque de Chine.

Ayant saisi le potentiel, la Maison S.T. Dupont devient dépositaire du secret de la laque de Chine sur métal et crée les conditions pour la transmission de ce savoir-faire artisanal. Une équipe de Maîtres-laqueurs est constituée.

Encore aujourd’hui, pour atteindre la perfection, les Maîtres-laqueurs sillonnent l’Asie méridionale à la recherche des plus belles sèves sécrétées par le « Rhus Vernicifera » qui seront récoltées à la main puis vieillies et assemblées à la manière des grands vins.